Meute

Armall
Joueur Novice
Messages : 77
Inscription : lun. 28 juil. 2014 17:10
Localisation : Sainte-Néomaye

Meute

Message par Armall » mar. 8 janv. 2019 13:11

Voici une petite présentation du jeu que je compte masteriser avec vous :

"Extrait tiré du site de John qui présente le jeu Meute''

"Dans ta tête : deux âmes

Dans ton cœur : la meute

Dans ta vie : les légendes qui s’incarnent

Meute est un jeu de rôle qui vous propose d’incarner un Neuri, un lycanthrope vivant parmi les hommes en France et de nos jours. Vous jouez deux personnages, deux esprits, deux âmes qui cohabitent dans le même corps : un homme et un loup. Avec les autres joueurs, vous formez une meute unie par des liens forts, ce qui n’empêche pas les tensions et les désaccords.

Ensemble, vous tentez de vivre à l’insu des humains sur votre territoire, malgré les problèmes que peuvent poser des meutes voisines ou les Autres, humains ou créatures, qui composent le monde surnaturel. Les choses vont encore se compliquer avec l’arrivée de nouveaux venus, les Incarnés, représentations vivantes des légendes et du folklore de votre région.

Meute vous propose une expérience de jeu de type « bac à sable », mettant l’accent sur le groupe, les relations entre les joueurs et les décisions qu’ils vont prendre. La création ne se limite pas à celle du personnage mais inclut aussi celle de la meute, de ses proches ou des problèmes auxquels elle doit faire face, de façon collaborative.

Alors que l’esprit de l’homme est mortel, celui du loup, lui, est intemporel. Vous pourrez donc avoir des flashs de vies antérieures, grâce au système des Mémoires, ou même vivre des aventures dans le passé. "

Je pense que cela résume très bien le jeu et les enjeu que vous pourrez découvrir durant les parties. Si vous avez des questions n'hésitez pas à m'en faire part sur ce post ou en MP.
[...] notre race humaine n'est qu'un incident trivial dans l'histoire de la création : l'humanité est peut être une erreur, une excroissance anormale, une maladie du système de la Nature.'' H.P. Lovecraft

Répondre