HUMANYDYNE 2S (Table ouverte)

Les parties tombées aux oubliettes
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Firerune
Joueur Compétent Confirmé
Messages : 403
Inscription : dim. 17 déc. 2006 15:06
Localisation : Courlay

HUMANYDYNE 2S (Table ouverte)

Message par Firerune » dim. 23 sept. 2012 15:24

Salut à tous

J'ai tenté une expérience de jdr samedi dernier.

J'ai tenté un oneshot avec le système de jeux générique "Spécial Strange" et l'univers d'un jeux de rôles appelé "Humanydyne" que j'avais tenté de masteriser il y a quelques années.

Pour les joueurs présents, le mélange a plu.

Comme les joueurs présents étaient peu (2), je souhaiterais continuer l'expérience
"SS Humanydyne" avec un peu plus de joueurs.

Y a t'il des joueurs intéressé ??

Évidemment je fais aussi une présentation de l'univers qui est un peu "dark".


A+
Dernière modification par Firerune le mer. 10 sept. 2014 19:02, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Firerune
Joueur Compétent Confirmé
Messages : 403
Inscription : dim. 17 déc. 2006 15:06
Localisation : Courlay

Message par Firerune » dim. 23 sept. 2012 15:29

Voici le début de la présentation de l'univers d'Humanydyne :


Ne me demandez pas pourquoi les super-héros arpentent ce monde depuis plus de 60 ans, se multipliant parfois aussi vite que de gros lapins survitaminés. Les raisons sont multiples et il serait vraiment très long d'en faire le tour. Et vous comme moi, on a du boulot. Mais le résultat est là : les humains subissent tous les jours les actes des Stupergangs et autres Vigilantes, toujours prêts à instaurer leurs propres règles ou à se friter entre eux à grands coups de buildings.
Pour simplifier, il faut reconnaître que la Guerre Froide fut l'occasion pour beaucoup de triturer quelques chromosomes afin de créer tout un bataillon de super-soldats, équipés de super-armes. Si certains dictateurs avaient eu les moyens technologiques de le faire avant, on peut penser que Miracle Woman et ceux de sa génération auraient affronté des super-soldats nazis bien plus puissants et bien plus nombreux. Mais reconnaissons aux USA et à la Russie une capacité stupéfiante à rattraper leur retard dans ce domaine, créant dès les années 50 une armada de super-dingues dont beaucoup d'humains ont pu suivre les exploits dans tous les conflits de la planète. Par la suite, l'apparition des premiers mutants suffit à faire basculer pour de bon la Terre dans un univers de post-humains en capes et bodies moulants. Les découvertes sur l'ADN permirent également à de nombreux Mengele, et autres laboratoires privés dépositaires de brevets coûteux, de concevoir des combattants hors normes. Un véritable marché à bestiaux, des émirats arabes et des cartels aisés s'arrachant cette viande génétiquement modifiée à prix d'or.

Et lorsque certains vétérans revinrent du Vietnam avec la ferme intention de continuer la guerre dans les rues, ce sont encore les humains qui furent pris en sandwich entre deux belles tranches de super-héros persuadés de faire le bien. «Leur» bien.

Alors que les premiers surhommes étaient perçus comme des sauveurs, ceux qui leur emboîtèrent le pas firent beaucoup de mal à la réputation des héros masqués. Et c'est peu dire. Difficile d'avoir confiance en ces hommes brisant votre magasin en lançant une voiture, en ces femmes projetant leurs rayons à travers les rues sans faire attention aux blessés, à ces créatures persuadées d'être au-dessus des lois...

Las et vieillissants, de nombreux héros du passé prirent une retraite anticipée, laissant ce monde à une cohorte de mutants fougueux et anarchistes. Lorsque suprêman raccrocha sa cape rouge pour disparaître dans une ferme quelconque de Littleville, les humains coin prirent que le temps des «vrais» super-héros était bel et bien révolu. Seuls certains demeureraient, cloisonnés dans leur ville, afin de poursuivre leur travail sans réelle motivation, juste pour conserver leur statut de vedettes du music-hall super-héroïque. Au mieux, comme le Batdude. juste pour le fun. Les humains avaient eu quelque> sauveurs, ils n'avaient désormais que des ennemis...

Avoir un enfant mutant devint une honte, posséder une capacité surhumaine était caché comme une tare. Devenus méfiants, les humains finirent par ne plus vouloir de ces aberrations aux gênes X, faisant souvent preuve d'un racisme aggravé dans certaine> parties du monde. Une nouvelle ségrégation. Désormais, on appellerait ces déviants des « masques,~ (pour ridiculiser leur habitude de se costumer), pendant que ces derniers se baptiseraient post-humains. Comme de coutume, les Etats-Unis furent très en avance sur cette nouvelle forme de xénophobie. Évidemment, il n'était pas toujours facile de mettre au ban de la société des êtres capables de plier un tank par la pensée, mais l'humanité a toujours su trouver un moyen de se débarrasser des gêneurs. Après tout, il faut bien un esprit humain pour placer des physionomistes aux entrées des boîtes de nuit !

La mise en circulation d'un produit (l'Ephidine) destiné à soulager les femmes enceintes fut pour beaucoup dans la prolifération de mutants après la Seconde Guerre Mondiale. Rapidement interdit, l'Ephidine fut à l'origine de nombreuses histoires tragiques et l'élément déclencheur d'une véritable «mutation» de la société. Certains pays du tiers-monde possédaient encore des stocks de ce produit il y a quelques années.

Certaines villes interdirent leur présence, d'autres engagèrent une «milice privée» afin de dérouiller les gêneurs. Paradoxalement, on fit appel à des héros pour faire cracher d'autres héros, leur accordant du coup un statut démesuré et de nombreux passe-droits. Ceci souleva de nombreuses critiques de la part de mouvements de libération mutants, bien plus virulents que la philosophie enfantine de Mesmerio (le leader d'un mouvement révolutionnaire mutant). Émeutes, manifestations, combats de rue... Le centre de Pékin fut détruit après un combat titanesque opposant différents groupuscules mutants aux forces «spéciales» de l'ONU. Et ne parlons pas de la Statue de la Liberté, dont le bras tendu gît désormais au fond de l'Atlantique. Mais le paroxysme eut lieu lorsqu'une partie de la Lune fut détruite en 1977, après une guerre secrète entre grosses pointures dont peu de personnes connaissent encore la véritable raison aujourd'hui. Désormais, un quart de notre astre lunaire flotte sous forme de poussières autour de la Terre, les plus gros débris ayant réduit Londres à l'état de champ de batailles. Une catastrophe sans précédent.

Paradoxalement, dans ce climat de paranoïa, de violence et de racisme ambiant, un seul état semblait vouloir accueillir les post-humains : le Mexique. Devenant rapidement terre d'accueil de réfugiés mutants et autres «reconduits à la frontière du Texas», le Mexique devint le nombril du monde vers lequel était dirigée toute la haine de la Terre. Et sans que quiconque ne sache réellement pourquoi, cet Etat garda toujours ses bras ouverts pour accueillir la «lie de l'humanité». Petit à petit les «réfugiés» tentèrent de jouer un rôle dans la politique mexicaine. Un premier super groupe : Morningstar, composé essentiellement de «produits de la science», eut un rôle prédominant dans l'avancée des droits des masques. Cette implication politique fut très mal vécue par les autres Etats, qui tentèrent d'imposer un embargo économique sur le Mexique. Pressions politiques et économiques venaient désormais s'ajouter à la ségrégation et au rejet des non-humains. Ne souhaitant pas faire basculer cette opposition flagrante jusqu'au conflit armé, les six membres de Morningstar (Steel Gray - l'homme de métal, Waspstar - la diaphane, Butterfly Warrior - le monstre volant, Bronco Tabasco - l'explosif, Norrington Post - le chasseur de spectres et Axolotl Hex - le chirurgien) n'eurent pas le courage d'imposer leur vision idéaliste au reste du monde par la force. Différents problèmes et dissensions internes finirent par assombrir la réputation de ces super-héros légendaires, paraissant condamner les ambitions des posthumains à être étouffées dans l'oeuf.

Jusqu'à l'apparition de Revoluciôn à la fin des années 70, juste après la dislocation de la Lune.

Mené par Ollin Solstar, le cinquième soleil au corps d*or, ce nouveau groupe de super-héros libertaires, inspiré par l'oeuvre de Morningstar, décida de contre-attaquer violemment. Ils tentèrent d'affirmer la puissance et la réalité des «masques» en frappant les différents dictateurs du monde, afin de faire basculer l'opinion publique. Lors de missions expéditives, les cinq membres de Revoluciôn (aidés par des troupes de mutants acquis à leur cause) renversèrent des dictatures, des gouvernements et empêchèrent même une invasion au Moyen-Orient. Sorte de contre-pouvoir à l'ONU, Revoluciôn démontra sa toute-puissance (s'opposant parfois à des héros célèbres), mais inquiéta également la plupart des états qui virent dans ces actions : une véritable provocation à leur égard. Fallait-il éradiquer le Mexique, ce pays de nihilistes surpuissants capables de renverser l'armée russe et d'instaurer un monde à leur goût ? Le destin des populations pouvait-il demeurer entre les mains de frondeurs aux noms de rock-stars et aux costumes flashv ?

Peu à peu, l'opinion publique commença à basculer, malgré les discours politiques et les doigts des chef de gouvernement pointés vers cette «nouvelle menace terroriste». Le résultat était là : une force inhumaine tentait de forger un monde meilleur et certains humains commençaient à y croire.

Mais cette tentative idéologique, aussi belle que risquée, fut interrompue par l'Incident Cortez, le 6 juillet 1982.

Au centre de la Mer de Cortez, une unité secrète des Etats-Unis (secrète, même pour le Président, disposant d'un niveau d'accréditation insuffisant pour en connaître l'existence) avait décidé de prendre la menace de Revoluciôn très au sérieux. Disposant de missiles atomiques dirigés vers Mexico. ce laboratoire secret était construit sur une discrète plateforme offshore, couplée à un imposant complexe sous-marin. Lorsque l'existence de ce lieu secret parvint aux oreilles de Revoluciôn, de nombreux spectateurs se souvinrent du douloureux épisode de la Baie des Cochons, où les missiles américains pointaient «innocemment» Cuba. Les mutants avaient désormais la preuve incontestée qu'ils seraient éternellement une menace pour l'humanité. Revoluciôn pouvait améliorer les vies, mais elle ne changerait jamais vraiment les mentalités. Il y aurait toujours un groupe, un Etat, un peuple pour souhaiter faire disparaître le Mexique dans une déflagration nucléaire.

La plateforme fut prise d'assaut par Revoluciôn qui découvrit alors une troupe de mutants. créés et entraînés pour renverser les desseins des maîtres du Mexique. Une armée invisible et fasciste, bien plus puissante que toutes les menaces mondiales renversées jusqu'alors. Si les détails sur la bataille se perdent dans la brume des rumeurs et des souvenirs. Revoluciôn croisa le fer avec quelque chose de suffisamment puissant pour lui occasionner des pertes irréversibles. Le Commandor Alan Nucleus (alias Four Ocelot) fut éventré, propageant l'énergie radioactive que contenait son corps sur plus de 1000 kilomètres carrés. Peu de héros échappèrent à la déflagration et cet incident changea radicalement le visage du Mexique. Une tempête inconnue, résultat de l'irradiation et des recherches de la plateforme, recouvrit toute la côte ouest du Mexique d'une mousse étrange, transformant peu à peu la végétation en une jungle mutante et inhospitalière. La flore et la faune mutèrent en conséquence, à une vitesse extraordinaire.

Voila la suite de l'historique au prochaine épisode.

Avatar de l’utilisateur
Firerune
Joueur Compétent Confirmé
Messages : 403
Inscription : dim. 17 déc. 2006 15:06
Localisation : Courlay

Message par Firerune » dim. 23 sept. 2012 15:38

C'est la suite et fin du background officielle de Humanydyne


L'ONU condamna ouvertement l'ingérence des Etats-Unis et tenta de porter secours au Mexique, qui refusa. Personne n'eut jamais d'informations exactes sur cette unité secrète américaine. Revoluciôn fut dissoute et les «masques» se replièrent sur eux-mêmes, reprenant leur vie d'avant. Ollin Solstar réclama la fondation d'un état mutant indépendant, loin des trahisons internes du gouvernement mexicain qui ne sortit pas blanchi de l'enquête ayant suivi l'Incident Cortez. Lors de longues tractations entre les états dans les couloirs des plus hautes instances internationales, fortement influencées par une guerre civile sanglante dans les rues de Mexico, il fut décidé de créer un nouvel état à la place de la Basse Californie : Madreselva, dont la capitale serait San Sepulcro. En contrepartie, les différents Etats du monde et d'importants groupes de super-héros siégeant à l'ONU (les Ultimes et les Astonishing Four notamment assez pitoyables suite à l'incident) négocièrent la mise en place d'un bureau spécial, chargé du contrôle et des enquêtes sur les :super-héros. Une sorte d'Interpol, loin de tout contrôle étatique, qui se chargerait des différends entre humains et «masques». Le but affirmé était d'empêcher un nouveau phénomène Revoluciôn, d'apaiser les relations entre les différents peuples et d'endiguer les exactions des mutants proliférant dans de nombreuses capitales. Ce qui n'allait pas s'avérer aisé... Le premier siège de cette agence (composée d'humains et de «masques»), nommée Humanydyne, fut fort logiquement placé à San Sepulcro avant d'atterrir un peu plus tard dans le Temps du Rêve, lisière inter dimensionnelle que seuls certains Shamans peuvent ouvrir.

En 2010, San Sepulcro a désormais acquis un statut international en tant que capitale mondiale des mutants. Si le racisme et les comportements xénophobe existent toujours dans certaines parties du globe, c'est désormais prioritairement sur un plan économique que les états s'affrontent. Humanydyne est devenue une autorité incontournable, devant de plus en plus fréquemment intervenir pour calmer l'ardeur de "masques" toujours plus puissants et incontrôlables. Cependant, après deux décennies de prospérité, Madreselva connaît désormais une chute vertigineuse, vers la pauvreté et la violence. Les anciens membres de Revoluciôn ne paraissent plus se soucier de leurs semblables et de nombreux Shamans clament à qui veut bien l'entendre que le soleil brûlant s'éteindra bientôt. Car San Sepulcro a été construite sur le dos de lrlictlantecuhtli, le dieu des enfers.



Voila, j'espère que cela en intéressera plus d'un.


A+

RichardTherian
Joueur Performant Confirmé
Messages : 644
Inscription : sam. 23 janv. 2010 22:38

Message par RichardTherian » dim. 23 sept. 2012 16:20

C'est en effet très agréable Louis Marie.

A quand la prochaine ? Je suis disponible samedi 29 09 12 pour çà (ou un autre Jdr)
Richard :cool:

nicolas
Petit Joueur
Messages : 13
Inscription : dim. 18 janv. 2009 20:44
Localisation : Aiffres

Message par nicolas » lun. 24 sept. 2012 09:51

Salut.
Bon background à la géopolitique globalement réfléchie.
Le jeu m'intéresse.
J'ai d’ailleurs déjà une petite idée de personnage.

Avatar de l’utilisateur
Firerune
Joueur Compétent Confirmé
Messages : 403
Inscription : dim. 17 déc. 2006 15:06
Localisation : Courlay

Message par Firerune » lun. 24 sept. 2012 15:01

Re à tous

Parlons un peu du système de jeu.

Spécial Strange (v2 ou 2.0) est système de jeux de rôles amateur axé sur les super-héros. A savoir qu'il peut être utiliser aussi pour faire jouer des super-vilains. Il est très simple à utiliser, car il n'utilise qu'un seul dé à 6 faces pour tout les jets.

Il est gratuitement accessible sur ce site :

http://www.terredesonges.fr/Special%20strange.htm

Comme la description de ce jeu de rôle en construction l'indique sur ce site :

La 2ème version de Spécial Strange : Amoureux des comics et autre BD de supers héros, ce jeu de rôle est fait pour vous. Spécial Strange le jdr va vous permettre de jouer dans un univers rempli de supers héros. Créez vos supers héros, apprenez à maîtriser des talents, combattez vos ennemis à l'aide de supers pouvoirs... C'est rapide, c'est efficace, c'est fun, c'est Special Strange.



Plus de détails plus tard

A+

Aitor
Petit Joueur
Messages : 4
Inscription : dim. 22 juil. 2012 11:25

Message par Aitor » mar. 25 sept. 2012 17:38

Ça me dirait bien aussi!!!

Avatar de l’utilisateur
Firerune
Joueur Compétent Confirmé
Messages : 403
Inscription : dim. 17 déc. 2006 15:06
Localisation : Courlay

Message par Firerune » mar. 25 sept. 2012 19:18

Salut à tous


Que ceux qui veulent continuer le scénar commencé ou l'intégrer ( pas de souci pour moi) veuillent bien me donner leurs dispos pour les samedis qui viennent.

Avec un peu de chance, je pourrais proposer une séance samedi qui vient. j'attends confirmation de mes dispos.


A+

RichardTherian
Joueur Performant Confirmé
Messages : 644
Inscription : sam. 23 janv. 2010 22:38

Message par RichardTherian » mar. 25 sept. 2012 22:45

"IceMan" disponible tous les samedis.

"L'homme au regard d'Arc" en Ciel ne lâche jamais, mais alors jamais une affaire.

(c'est pour çà qu'ils m'ont engagé à Humanydyne !)
Richard :cool:

RichardTherian
Joueur Performant Confirmé
Messages : 644
Inscription : sam. 23 janv. 2010 22:38

Message par RichardTherian » mar. 25 sept. 2012 22:49

Par contre le SS devant Humanydyne est il indispensable ?

Des vieux souvenirs de famille, les SS ne sont pas les bienvenus et le nom Humanydyne inspire l"humanité" pour l'autre pas la peine de faire un dessin...
Richard :cool:

Avatar de l’utilisateur
Firerune
Joueur Compétent Confirmé
Messages : 403
Inscription : dim. 17 déc. 2006 15:06
Localisation : Courlay

Message par Firerune » mer. 26 sept. 2012 11:19

Salut


Dsl, je pensais que le mettre devant le ferai moins. Sinon cela ferais "Spécial Strange Humanydyne" que je trouve un peu long mais bon. En le mettant devant, je pensais que cela ressemblerait plus à un nom de navire.

Qu'es que tu penses de "SSH" ??

Pour continuer dans la découverte de l'univers d'Humanydyne, voila un peu de géographie :


Image


A+

RichardTherian
Joueur Performant Confirmé
Messages : 644
Inscription : sam. 23 janv. 2010 22:38

Message par RichardTherian » mer. 26 sept. 2012 22:40

Bonsoir

Donc Nicolas seras tu présent samedi 29 09 12 ?

Ainsi nous seront trois (au moins) sur cette enquête.
Richard :cool:

nicolas
Petit Joueur
Messages : 13
Inscription : dim. 18 janv. 2009 20:44
Localisation : Aiffres

Message par nicolas » jeu. 27 sept. 2012 11:22

Bonjour.
Non je ne suis pas là ce we.
je n'ai pas beaucoup de dispo jusqu'à fin octobre.

Avatar de l’utilisateur
Firerune
Joueur Compétent Confirmé
Messages : 403
Inscription : dim. 17 déc. 2006 15:06
Localisation : Courlay

Message par Firerune » jeu. 27 sept. 2012 16:35

Salut à tous

Pas de souci, tu pourras intégrer plus tard sans problème. Si tes dispos sont rare mais connue, affiche les. Comme ça on pourra s'organiser plus efficacement.

Peut-être que Aitor sera dispo pour participé. Sinon on fera comme la dernière fois.

Donc sauf changement de dernière minute, je devrais pouvoir être présent Samedi 29.


A+
Dernière modification par Firerune le jeu. 27 sept. 2012 16:36, modifié 1 fois.

RichardTherian
Joueur Performant Confirmé
Messages : 644
Inscription : sam. 23 janv. 2010 22:38

Message par RichardTherian » jeu. 27 sept. 2012 22:10

Iceman sera sur le coup.

Dick,.... on va te trouver et trouver le pourquoi de cette affaire.

La pute sera vengée, elle le mérite comme tout autre.

Question de temps.....juste question de temps.....
Richard :cool:

Répondre